Premiers pas de danse - Les partenaires SWinG partners sont prêts pour #BalanceForBetter dans le sport !

lundi 25 février 2019

Paris, France : Les partenaires du projet SWinG se sont réunis les lundi 18 et mardi 19 février 2019 pour lancer officiellement ce projet de trois ans cofinancé par le programme Erasmus + de l’Union européenne.

Premiers pas de danse -

Les partenaires SWinG partners sont prêts pour #BalanceForBetter dans le sport !

 

Paris, France : Les partenaires du projet SWinG se sont réunis les lundi 18 et mardi 19 février 2019 pour lancer officiellement ce projet de trois ans cofinancé par le programme Erasmus + de l’Union européenne.

Ensemble, ils visent à relever l'un des défis pressants du sport : apporter davantage de diversité dans les organes électifs. Le projet visera principalement à développer, à tester et à fournir un concept permettant de réduire l’écart entre les sexes.

 

Pourquoi est-ce un problème ? On trouve actuellement une sous-représentation des femmes à tous les niveaux et dans toutes les organisations sportives. Les chiffres du dernier Eurobaromètre spécial 472 sur le sport et les activités physiques ont confirmé que les femmes sont moins susceptibles que les hommes de faire du bénévolat (4% contre 8%) ainsi que l’image éculée et pourtant toujours d’actualité de bureaux composés principalement d’hommes blancs d’âge mûr.

Le fait est qu’au rythme actuel, la probabilité est que le réchauffement climatique détruise notre planète avant que l'écart entre les sexes ne soit réduit globalement !

Cependant, nous pensons qu'en réduisant l'écart entre les sexes, le secteur du sport bénéficiera de nombreux avantages non négligeables notamment en termes de bonne gouvernance et de modernisation de son approche visant à maintenir et à accroître le nombre de participants actifs. Aussi a-t-il tout à y gagner.

 

Que faut-il attendre du projet SWinG ?

SWinG est un projet ambitieux, mené par la Fédération Française du Sport d’Entreprise, qui a été conçu pour DÉVELOPPER ET PILOTER une nouvelle APPROCHE TRANSFÉRABLE. Il offre une opportunité pour le partenariat et le secteur dans son ensemble de se positionner comme point de référence.

Le partenariat unique qui pilote le projet vise à agir en tant que CATALYSEUR DU CHANGEMENT en matière d’intégration de la dimension de genre, tout en donnant un formidable élan à l’accès des femmes aux postes à responsabilité dans les instances dirigeantes du sport. Le projet fera la promotion du conseil d'administration en tant qu'option pour les femmes bénévoles dans le sport, tout en mettant l'accent sur la motivation, la formation et le développement des compétences des participantes.

 

Qu'est-ce qui a été discuté lors de la réunion de lancement ?

En réunissant tous les partenaires, la coordinatrice du projet avait un double objectif : jeter des bases solides pour ce projet de trois ans et dynamiser et inspirer l’équipe en charge de sa réalisation.

Par conséquent, au cours de cette réunion intense et cruciale de deux jours, l’accent a été mis sur la création d’un esprit de coopération et des temps d’échanges non conventionnels permettant aux partenaires d’apprendre à se connaître et de la plus-value apportée par chacun. En outre, un accent particulier a été mis sur l’acquisition d’une compréhension commune du projet, de ses règles et de sa vision.

Le deuxième jour, les partenaires ont travaillé ensemble pour comprendre, s’entendre et élaborer des pistes pour la production du « Rapport sur l’état d’avancement du rôle des femmes dans la prise de décision dans le sport en Europe ». Ils ont également examiné, confirmé et élaboré quelques propositions pour la production du « Rapport sur l'état d'avancement du développement des compétences en leadership pour les femmes ». Enfin et surtout, ils ont planifié leurs actions futures et en particulier ont exploré et généré des idées pour développer une expérience significative et percutante à la fois pour les mentors et les mentorées.

 

Quelles sont les prochaines étapes ?

Outre l’élaboration des premiers rapports sur l’état de la situation, le partenariat va s’efforcer de construire plus amont le concept SWinG et lancera un appel ouvert à l’intention des participantes, mentors et mentorées, d’ici la fin mars. Un travail considérable sera réalisé pour jumeler les participantes sélectionnées. Une session de formation spécifique est prévue en juin pour les mentors et en septembre pour les mentorées. Il ne s’agit là, que des premiers pas de danse !

 

Mots de fin

« Grâce à ces deux journées et aux divers échanges que nous avons eu, il est évident qu’il existe de nombreuses similitudes entre le monde des affaires et celui du sport en particulier concernant la diversité des postes de direction. Le projet est une occasion unique de développer les talents féminins dans les organisations sportives », a déclaré Cécile Bernheim, présidente de PWN Paris.

 

« Le projet SWinG représente une formidable opportunité d'encourager les femmes à franchir le pas, en leur donnant la confiance nécessaire, en les aidant à s’affirmer et à réaliser qu'elles peuvent le faire. Je suis impressionnée par le travail déjà accomplie et par l’énergie qui se dégage du groupe. Je suis impatiente de travailler avec les partenaires dans les trois prochaines années », a déclaré Marijke Fleuren, Présidente de la Fédération Européenne de Hockey.

 

« C’est un privilège et un honneur de créer un partenariat aussi fort et unique. Lorsque vous vous associez à Athetes for Hope (US), la Fédération européenne du sport d'entreprise - EFCS (FR), la Fédération européenne de hockey - EHF (BE), ENGSO Youth (HU), le réseau des Femmes Chefs d'Entreprises Mondiales FCEM (FR), le réseau des femmes professionnelles - PWN (FR), la société Sportiva Lazio (IT), le club de sport Partizan Skofja Loka (SL) et l'Université de Copenhague (DK) vous sentez une énergie débordante. Je suis convaincue que nous disposons des compétences, expériences et volonté nécessaires pour identifier et encourager les femmes leaders émergentes et leur permettre de devenir de véritables acteurs du changement, des décideurs dans le secteur du sport et des activités physiques. Toutefois, nous savons que tout le monde a un rôle à jouer et nous ne réussirons rien seuls. C’est la raison pour laquelle nous lancerons dans le projet des actions communes, rechercherons des synergies avec d’autres initiatives et invitons dès à présent des partenaires potentiels à entrer dans la danse et s’associer à ce projet », a déclaré Carole Ponchon, responsable du projet SWinG.

 

--

A propos de la FFSE : La Fédération Française du Sport d’Entreprise (FFSE) a été créée le 29 mars 2003, transformant ainsi une organisation déjà créée en 1952. Elle regroupe plus de 2 000 structures œuvrant pour le développement du sport pour tous au sein d’une communauté de travail. La FFSE promeut l'exercice physique et la pratique sportive pour tous en tant que moyen convivial d'améliorer la santé et le bien-être, ainsi que de renforcer les liens sociaux et la productivité au sein du monde de l’entreprise.

 

Contacts : Carole Ponchon & Carole Bretteville

Organisation : Fédération Française du Sport Entreprise

Email : carole.ponchon@beinnovactiv.com

Médiathèque

Revivez les meilleurs moments de la FFSE grâce à ses photos et vidéos

En savoir +